Rechercher
  • Loris Reculard

Architecte d’intérieur, vers une vision écologique 🌱

Dernière mise à jour : avr. 29

Notre consommation a évolué, pour devenir plus responsable et plus durable : nourriture, vêtements, véhicules, etc.


L’habitat n’échappe évidemment pas à ce changement des habitudes. Il existe de nombreuses manières d'améliorer tout ou partie de son intérieur de manière plus éco-responsables, avec des solutions pour tous les goûts et pour tous les budgets.


Comme dans tous les domaines, les tendances existent en matière d’architecture d’intérieur, et il est naturel de souhaiter que votre habitation ou votre lieu de travail soient en accord avec la mode : l’idée n’est pas de renoncer à la décoration, mais de la concevoir dans le respect de notre planète.

C’est entre autre cette vision que les architectes d’intérieur et décorateurs doivent prendre en compte, pour proposer des solutions raisonnables, durables et évolutives à leurs clients.


Cet article vous présente quelques idées pour jouer avec ces tendances, sans pour autant être acteur de la surconsommation :



S’orienter vers des matériaux éco-responsables pour son intérieur


Lorsque l’on parle d’intérieur éco-responsable, il convient de distinguer plusieurs niveau de réflexion : c’est un fait, tout le monde ne peut malheureusement pas s’offrir une maison ou un appartement à la pointe des progrès en matière d’autonomie et d’écologie.

En revanche, tout le monde peut veiller à choisir des techniques et des matériaux de construction qui bénéficient d’un faible impact écologique.


Intégrer des plantes et des matières naturelle est la solution qui paraît la plus évidente, mais il existe d'autres manières de consommer de la décoration de façon responsable

Exemple avec les Meubles :

Nous avons tous acheté, ou été tentés d’acheter, du mobilier provenant de grandes enseignes, la plupart du temps en matériaux composites de couleur ou imitant le bois, le béton, le marbre, etc.

Une fois que nous sommes lassés de ce revêtement ou de cette couleur, il est très compliqué de les modifier, et le faire implique la plupart du temps l’utilisation de produits chimiques.


Alors, pourquoi ne pas penser au mobilier sur mesure ?

En bois massif ou en MDF, si possible normé PEFC*.

Ce faisant, vous adoptez un meuble de grande qualité, que vous pourrez faire évoluer au grès de vos envies, grâce à des peintures ou des vernis (sélectionné avec soin, bien entendu, dans l’optique d’utiliser des produits éco-responsables), en ajoutant ou en retirant des éléments décoratifs.


Que ce soit pour le bois ou pour tout autre matériau (marbre, pierre…), le principe qu’il faut garder en tête est de choisir des matériaux dont le sourcing respecte l’environnement, et ne pas hésiter à se renseigner sur les provenances et les méthodes d’exploitation.


Et surtout, choisir des matériaux qui pourront traverser les époques et les modes !




Vers des marques d’intérieur éco-responsables :



Les peintures sont un éléments de base de la décoration d’intérieur, même s’il ne suffit pas toujours d’une couleur pour arriver au résultat souhaité.


De nombreuses personnes optent pour des peintures dans lesquelles on trouve de nombreux C.O.V. (Composés Organiques Volatiles), souvent nocifs, qui se libèrent lors du séchage.


Il est primordial de choisir des marques de peinture dont la concentration en C.O.V est faible, voire nulle.

De même, comme je le répète très souvent à mes clients, il est important de choisir une bonne qualité de peinture : elle sera plus chère à l’achat, mais étant plus couvrante, nécessitera moins de couches pour arriver à un résultat satisfaisant, et aura besoin d’être rénovée moins vite.


De nombreuses marques de peinture ont compris ces enjeux, et proposent des peintures respectueuses de l’environnement et de la santé (Pure and Paint, marque française, Farrow&Ball,etc.)


Au delà même de la peinture, c’est le contenant qui peut être pensé de manière éco-responsable : la société Blime propose, en plus d’un nuancier pertinent et d’une qualité irréprochable, de récupérer ses bidons vides pour les recycler et les transformer en énergie.


Votre architecte d’intérieur ou votre décorateur, grâce à ses connaissances et ses recherches constantes, sera à même de trouver pour vous des matériaux et des éléments de décoration qui respectent notre planète.


À très vite pour d'autres conseils,


LRCD.

12 vues0 commentaire